Fichier 1
Chargement

Maxim Monti

  • Masterclass - 2021 - session #2

En 2017, j’ai rejoint le collectif w.o.r.k.?, sur un projet nommé ‘’57 Mnémosyne : Communauté.s du futur’’ et après 4 ans d’images, j’ai eu l’impression de stagner dans l’approche artistique que je proposais. En 2021, nous avons décidé, en collectif, de commencer une nouvelle résidence d’un an avec un groupe de jeunes autistes. C’est à ce moment précis que j’ai ressenti le besoin de me faire accompagner sur cette 5e année. Le 1er critère qui m’a permis de choisir Oeildeep fut la durée de cette masterclass, puis la qualité des intervenants. Six mois me semblaient la durée parfaite, cela m’a permis de creuser plus profondément le sujet, d’avoir de multiples phases d’expérimentation et de production. Les zooms mensuels étaient indispensables, j’avais besoin d’entendre les avis, de continuer de questionner les choix qui étaient pris. La différence de sensibilité et de point de vue des intervenants était très intéressante et empêchait le raisonnement unilatéral. Tous les échanges que nous avons eus ont été bienveillant, bienvenu et constructif. Cette masterclass m’a aussi permis d’observer l’approche artistique des autres participants, de m’enrichir des réflexions qu’ont partagées les intervenants et les autres artistes. Cela m’a permis de m’ouvrir à d’autres références, d’autres méthodes, d’autres applications. Oeildeep a rempli son rôle de catalyseur, ça m’a permis en 6 mois d’accélérer mes domaines de compétences, ma pratique artistique. Merci à Sonia, Laurence, Denis et Jean-Christian ainsi qu’aux autres participants pour leur aide.

-

Communauté.s du futur IV : les explorateurs, est un extrait du projet (57)Mnémosyne, Communauté.s du futur développé par le collectif w.o.r.k. ?

Communauté.s du futur est un projet de recherche porté par un collectif d’artistes pluridisciplinaires. Depuis cinq ans, ils construisent des ateliers thérapeutiques et poétiques, en collaboration avec les participants, au sein d’Ephads, de crèches ou de centres d’accueil. L’art, envisagé comme un acte relationnel et un espace de transmission, leur permet ainsi de créer les liens essentiels pour imaginer de nouvelles pratiques et de nouvelles manières de vivre ensemble .

En 2021, ils s’installent dans l’établissement Le silence des justes et développent le projet avec un groupe d’autistes et leurs accompagnants. Cette communauté singulière sera nommé « les explorateurs » et deviendra le dernier sujet du photographe et vidéaste Maxim Monti, artiste invité par le collectif w.o.r.k. ?.

Petit à petit, cette nouvelle communauté se rencontre, s’apprivoise et la thématique de la fête s’impose comme le socle d’une ré-union : « le temps passant, fêtes après fêtes, danses après danses, nous ne nous sommes pas seulement rapprochés les uns des autres, mais, ensemble, grâce à la puissance de l’imaginaire nous nous sommes inventé une place, une place dans un monde nouveau. Cette action tente de dire : nous pouvons être ensemble, nous pouvons le faire autrement. » exprime les artistes du collectif.

Pendant les ateliers ou lors du grand rituel de fête organisé pour clôturer ces rencontres, Maxim Monti expérimente de multiples techniques photographiques et visuelles. Il filme, photographie, documente, propose aux « explorateurs » d’augmenter sa matière par le dessin ou de devenir eux-mêmes photographes pour nous ouvrir à leurs propres perceptions. Les filtres qu’il applique altèrent les détails, révèlent les mouvements et brouillent le message pour élargir notre vision de la réalité.

Dans cette série l’artiste nous partage le récit qu’il a lui-même composé : une multitude d’images, convoquant le réel et l’imaginaire et dévoilant une approche sensible qui déplace notre regard sur cette population souvent marginalisée.

Depuis plus de 10 ans, le travail de Maxim Monti s’intéresse à la jeunesse et aux populations en marge. Ses images racontent les générations présentes et à venir qui tissent notre monde avec des énergies nouvelles. En transcendant ses sujets il nous permet d’apercevoir un monde plus vaste, niché dans le caractère exceptionnel de chaque individu.

maximmonti.com

57mnemosyne.cargo.site

collectif w.o.r.k.? co-fondé par Lilli Garcia Gomez et Gaëtan Brun Picard

Fichier 1