Fichier 1
Chargement

Manel Quiros

A participé à:
  • Masterclass - 2018 - session #1

"Oeildeep Masterclass était plus qu'une masterclass. Ce fut une expérience très enrichissante et inspirante. Stefano, Jean-Christian et Laura sont des communicateurs très empathiques, qui ont une si grande connaissance qu'ils partagent généreusement avec les étudiants. Il y avait beaucoup de choses en moi et ils m'ont poussé à expérimenter en profondeur pour pouvoir les exprimer sous une forme onirique. J'ai aimé voir l’évolution de tous les étudiants tout au long des 6 mois de la masterclass. Je la recommanderais à tout le monde qui souhaite élargir son horizon. Un grand merci à Sonia d’avoir organisé cette belle classe. Merci Stefano, Jean-Christian et Laura de m’avoir aidé à franchir une étape importante dans ce long voyage. "

-

"Daymare"

Au début, il faisait très, très sombre - noir d'encre - partout. Puis soudain, la lumière. Ma mère et moi sommes engloutis dans ce simple lien entre deux individus physiquement séparés, reliés émotionnellement à un niveau de lumière onirique. Dans cette lumière, je me sentais en sécurité. Des ténèbres, des démons. Les ombres sont devenues des symboles et des mythes. Dans cette conscience, j'ai exploré la magie éternelle de la narration, les liens entre le rêve, la réalité, la maladie, la mort et le sentiment d'être plongé dans des cauchemars éveillé - un Daymare.  Mourir dans votre sommeil est plus fréquent que vous pensez. Les personnes ne présentant aucun signe de troubles cardiaques vont au lit seulement pour être retrouvées mortes le lendemain matin. Certains pourraient dire que ces personnes sont mortes paisiblement dans leur sommeil. Daymare est un essai photographique explorant la peur ressentie après l'apnée, l'histoire d'un cauchemar éveillé. Je vois ce que ma mère voit, j'entends ce qu'elle entend et je saisis bien sa peur. Ce masque, ce bruit qui brise la nuit silencieuse me fait peur. J'ai alors décidé de documenter ses peurs. Avec mon appareil photo, j'analyse le côté sombre de son expérience de manière psychanalytique pour libérer les émotions et rendre le mystère visible.

Revenir en arrière est la réponse. Retournons 10 ans en arrière. Retournez dans le miroir sombre d'un sourire innocent. Les souvenirs se sont arrêtés devant l'image de ma jeunesse. Nous sommes des enfants et nous jouons à nouveau au jeu de l’apprentissage de l’autre. Ce jeu est la prophétie de mon travail. J'apprends à voir le monde à travers les yeux effrayants de ma mère. Il y a beaucoup à apprendre et je lui suis reconnaissant de sa patience. C’est un long voyage qui va de la pureté à la vacuité, en passant par la solitude, puis jusqu’au très, très noir - début noir d'encre. Manel Quiros

 

Fichier 1