Fichier 1
Chargement

Fabienne B.

  • Masterclass - 2022 - session #1

La masterclass Oeildeep a été une très belle expérience d’échanges aussi bien avec les quatre professionnels encadrants qu’avec les autres participants. Cela m’a véritablement aidé à donner forme à mon projet photographique. J’ai aimé les week-ends en groupe ainsi que les visios avec les intervenants très bienveillants qui par leurs regards et leurs conseils ont ouvert des pistes à ma créativité ! Quatre regards différents sur un même travail ça ouvre des perspectives ! Merci à tous ! 

-

NORA

Nora a 17 ans quand je la rencontre. Elle mesure 1m81, a de longs cheveux noirs et raides, un trait d’eye-liner souligne le haut de ses yeux. Elle est vêtue d’un haut noir et blanc très près du corps qui laisse deviner un torse fin et sans poitrine. 
 
Ce jour-là, elle a travaillé toute l’après-midi dans une boulangerie, comme chaque week-end depuis plusieurs mois. Elle met de l’argent de côté pour financer l’épilation définitive de sa barbe.


Il y a deux ans encore, c’était un garçon : Ronan. Après plusieurs années de souffrance psychologique elle a fini par annoncer à ses parents qu’elle s’était toujours sentie fille et qu’elle souhaitait amorcer une transition de genre.

En terminale d’art appliqué, elle est terriblement douée. Son rêve est de devenir grande couturière et d’intégrer après le bac une école de stylisme reconnue.

Elle me plait d’emblée. Nora a une maturité, une sensibilité artistique et une force de caractère qui me touchent.

J’ai envie de la connaître et d’en savoir plus sur elle, sur ce qu’elle vit. J’ai un intérêt certain pour les personnes qui osent bouger les lignes afin d’être plus proches de leur nature profonde, ceux qui s’autorisent à transgresser les lois qui les enferment. Je souhaite l’aider à partager son histoire, et l’humanité de cette expérience de vie qui pour beaucoup reste encore déviante.

De son côté, elle désire témoigner de son chemin de transition et accepte avec enthousiasme ma proposition de la photographier sur le long terme.

Je l’ai rencontrée pour la première fois en octobre 2021, une semaine avant le début de son traitement hormonal. Depuis, je passe plusieurs jours par mois avec elle et sa famille...

Fichier 1