Fichier 1
Chargement

Anthony Micallef

A participé à:
  • Masterclass - 2018 - session #2

Je suis photographe de presse, à force de commandes on s'enferme parfois dans une forme de routine, le stage Oeildeep m'a permis d'explorer une écriture plus personnelle. Il m'a permis aussi de savoir ce que je ne voulais pas (on fantasme parfois ce que l'on ne sait pas faire) et d'être certain que j'allais dans le bon sens. On apprend aussi beaucoup des autres, l'ambiance est à la fois bienveillante et très intime : on lâche, on se livre, on se nourrit beaucoup. Je recommande à fond !

-

Failles

Le 5 novembre 2018, deux immeubles s'effondraient rue d'Aubagne, en plein centre-ville de Marseille. Dans les semaines qui ont suivies, la mairie a fait évacuer de nombreux immeubles considérés comme dangereux pour la vie de leurs habitants. Cet “état de péril imminent” ne s’est plus arrêté depuis . Près de 3000 personnes ont été sorties de leurs foyers et envoyées dans des chambres d’hôtels, où six mois plus tard près de 600 y vivaient encore. 

Pour les collectifs d’habitants, cette crise ne doit rien à un accident. Elle est le résultat d’une longue incurie des services de la ville et de l’appétit des promoteurs immobiliers, qui souhaitent reconstruire le centre-ville populaire pour en renouveller les locataires et les loyers. 

Le récit de ce drame, conséquence de plusieurs décennies d’abandon de ces quartiers populaires, est fait de colère, mais aussi d’entraide. Et des nombreuses vies qui gravitent autour de ces failles. 

Fichier 1