Fichier 1
Chargement

Alain Watellier

  • Masterclass - 2021 - session #2

Pourquoi ai-je décidé de m’inscrire à la masterclass Oeildeep ? Parce que je recherchais un nouveau souffle dans ma photographie avec un accompagnement bienveillant mais sans concession. Les premières journées n’ont pas été simples, comment mettre en images le concept de l’homme normal, voir conforme que je suis.  Et puis, la page blanche c’est peu a peu remplie. Les discussions avec l’équipe d’Oeildeep, le groupe, la confrontation des idées, les bonnes, les mauvaises en prenant le temps de réfléchir, m’ont redonné confiance. Cette confiance qui me faisait défaut,  je l’ai retrouvée avec les week-ends  de travail et de partage à Paris, avec  les rendez-vous personnalisés. L’essentiel était bien là, retrouver ma confiance, mon assurance et le plaisir de faire de la photo. Voilà pourquoi je suis très heureux de cette masterclass. Ce que j’y ai trouvé, c’est bien plus que de produire une bonne série, c’est un état d’esprit.

-

MOI, ALAIN WATELLIER

Il n’est pas facile de réfléchir sur la normalité, sans s’exposer au danger d’une défense exagérée du sain, du droit, du conforme ou d’une valorisation du bizarre, du difforme, des bosses et des creux. 

Quel est cet homme qui me ressemble, qui souhaite être différent et qui pourtant est si ancré dans la normalité, sa normalité ?

Cet homme qui s’attache à des attitudes conformes, des postures sociales, familiales toujours exemplaires, en accord avec des codes qui supportent mal les errances et les divergences. Il reste au centre, ni trop, ni pas assez, c’est rassurant. 

Et pour autant, il se retrouve parfois étranger à sa propre vie, être dedans et dehors, ni tout à fait lui et ni tout à fait un autre. Il a soif de différences, il voudrait être un héros, bousculer son destin comme dans les romans. 

Mais les héros, 

Prennent-ils un café le matin ?

Lisent-ils des histoires à leurs petits enfants ?

Font-ils du sport pour repousser la vieillesse ?

Fichier 1